L’inauguration de la tour Limite Limite était également le lancement d’une organisation de quartier. La construction de la tour avait réuni une coalition unique de résidents locaux, de commerçants, d’entrepreneurs et d’écoles. Afin de pérenniser le forum de développement local issu de cette collaboration, City Mine (d) a proposé de lancer une organisation à but non lucratif, associant formellement tous ces partenaires.

L’organisation à but non lucratif s’appelait Limite Limiet et comprenait des résidents locaux, des commerçants, des membres du conseil scolaire, mais aussi des politiciens locaux et régionaux et des représentants d’autres groupes d’intérêt.

L’organisation était soutenue par le gouvernement flamand à Bruxelles et le lycée de Vlekho et comptait deux employés permanents. Le PDG de JP Morgan Guarantee Trust Company, qui a également contribué financièrement à la construction de la tour, a pris la présidence du conseil d’administration. L’organisation a été largement acclamée pour avoir été la première « coalition de croissance d’en bas ».